news

Samir Nasri : « Il n’aurait pas dû réagir comme ça, parce qu’il nourrit aussi des gens qui diront qu’il n’a pas changé, qu’il va toujours bien »

Faisant partie de la même génération qu’Hatem Ben Arfa (87 ans), Samir Nasri a jugé la fin de l’aventure de l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux avec le LOSC.

« Avec le recul, je pense qu’il aurait dû agir différemment. Nous avons 35 ans maintenant. Pour la plupart, nous sommes des pères. Il n’a pas joué depuis un an, il doit donc avoir le recul dont il a besoin et se dire qu’on l’a contacté. J’ai peut-être un désaccord avec le coach, mais je le règle en tête-à-tête avec lui. Mais je n’implique pas mon président car c’est quand même celui qui vous a amené à Rennes, qui vous a donné votre chance. A Rennes, Hatem avait déjà eu un média critiquant Julien Stéphan et le jeu rennais. Le président va plus loin et vous donne une chance à Lille. Je pense qu’à un moment il faut se dire que cet homme croit en moi, il vient me chercher, j’essaye au moins de ne pas me faire remarquer, d’avoir le meilleur comportement possible. Après, si ça ne marche pas, tu vas le voir, tu lui serres la main et tu lui dis : « Président, ça ne se passe pas comme prévu, je veux partir. Je ne pense pas qu’il aurait dû réagir comme ça, parce que ça nourrit aussi les gens qui diront que ça n’a pas changé, que c’est toujours pareil. Pour moi, ce n’est pas le comportement qu’il aurait dû être. « 

« Entre Karim et Hatem ? Le plus doué était Hatem… »

« Karim est talentueux et travailleur… » @SamNasri19 parle du « cas » Ben Arfa dans le #CCC 🗣️

▶️ https://t.co/IH2nOcYw4F pic.twitter.com/cycMHxPejd

— Canal Football Club (@CanalFootClub) 12 avril 2022

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page