news

Sang et Or inspirent fortement une recrue verte

S’il a choisi de passer à l’AS Saint-Etienne en Ligue 2 plutôt que d’attendre une opportunité dans l’élite après sa bonne saison à Pau, Victor Lobry reste attiré par les clubs du nord. Formé au Stade de Reims mais originaire de Soissons, le milieu de terrain a reconnu l’Aisne Nouvelle comme une attraction pour le RC Lens… dont il a vécu le renouveau par procuration avec la volonté de vivre la même chose avec les Verts.

Lobry veut réitérer le retour de Lens dans l’AXIS

« J’ai surtout pensé à la fête que pourrait être en cas de comeback. Comme je suis du nord de la France, il y a des photos de Lens qui montent. Et je me dis qu’ici ça peut être la même chose, avec un public de fans amoureux du club. Je l’ai vécu à travers la télé et ça me fait frissonner ».

Cependant, Victor Lobry nie qu’il vibre pour le Sang et l’Or. Utilisez simplement cet exemple pour imaginer ce que cela pourrait être de grimper avec Sainté :

« Enfant, je n’étais pas fan du club mais cette ambiance me donne envie d’y participer. Si vous n’êtes pas supporter, vous vous laissez emporter. Dès que les choses changent, qu’on marque des points et qu’on gagne des matchs, le stade se remplit petit à petit. Nous devons être capables d’amener les fans avec nous pour vivre une chose collective incroyable.

Lobry veut imiter le RC Lens avec les Verts

Originaire du nord de la France, Victor Lobry aimerait connaître la même renaissance que le RC Lens… Mais avec l’ASSE. L’ancien joueur palois espère que les résultats des Verts entraînent les supporters dans une dynamique vertueuse.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page