news

Santos Borré règle ses comptes avec « l’irrespectueux » Haaland après leur confusion

L’attaquant colombien de l’Eintracht Francfort Rafael Santos Borré a raconté son altercation verbale avec Erling Haaland qui a eu lieu le week-end dernier lors de la victoire du Borussia Dortmund (2-3) en Bundesliga. Le joueur sud-américain n’est pas gentil avec le crack norvégien.

L’image a fait le tour des réseaux sociaux le week-end dernier. Erling Haaland aux yeux noirs affronte en espagnol Rafael Santos Borré dans un match spectaculaire de Bundesliga entre l’Eintracht Francfort et le Borussia Dortmund (2-3). « Que pasa hermano ? » (« qu’est-ce qui t’arrive frère »), a laissé l’attaquant norvégien dans son advesaire. Pain béni pour le Real Madrid et les médias catalans, sur le mur de l’avant-centre de Dortmund, se sont rapprochés du Real Madrid et du Barça l’été prochain.

Mais du côté de l’Eintracht Francfort et de son attaquant colombien, le retour du club de la Ruhr, qui s’est imposé 3-2 après avoir été mené 2-0, et surtout l’attitude de l’attaquant norvégien, ont été plus difficiles à digérer.

« Il est venu m’échauffer en fin de match… »

Averti après la faute sur Haaland, Rafael Santos Borré, qui a marqué deux fois pour rien, a trouvé Haaland « irrespectueux » lorsque son équipe a recommencé à marquer en fin de rencontre. « Il a commencé à célébrer certaines actions alors qu’il n’y avait aucune raison, elles gagnaient », a-t-il déclaré à la radio colombienne El VBar de Caracol Radio. Santos Borré reproche notamment au Norvégien d’avoir « crié au visage » de son coéquipier.

Lors de leur altercation, l’ancien joueur de River Plate s’est dit « surpris » d’entendre Haaland l’insulter en espagnol. « Ce n’est pas normal ici », dit-il. Mais leur doux discours ne s’est pas arrêté après cette action. « A la fin du match il est venu m’échauffer car il savait que j’avais chaud. Il m’a dit des choses en anglais….

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page