news

« SC Bastia, un match très spécial »

Anthony Martin a dominé le match de qualification des Herbiers face à Saumur. (photo VHF)

Acteur du retour du SC Bastia au premier plan, Anthony Martin affronte le club corse vendredi avec Les Herbiers. Avec tant d’émotions.

Après avoir exercé en tant qu’indépendant à SO Cholet, vous vous êtes inscrit aux Herbiers. Était-ce l’envie de rester dans la région ?

« Cet été, j’ai eu des contacts à l’étranger, en Grèce et en Algérie, mais ils ne se sont pas concrétisés. En juillet, j’ai tenté avec succès au SC Amiens d’être le remplaçant de Régis Gurtner. Mais le club a dû se séparer d’un autre gardien, ce qui n’aurait pas pu être le cas. Les Herbiers m’ont contacté quand Rémi Pillot s’est blessé et c’était une bonne opportunité car j’ai pu jouer sans avoir à me déplacer, sans que les enfants changent d’école. « 

En rejoignant Amiens tu aurais été numéro 2, ça ne te dérange pas ?

« Pas du tout parce que j’ai beaucoup joué dans ma carrière. L’année dernière, j’ai remplacé SO Cholet et cela ne m’a pas dérangé. Je préfère être le numéro 2 considéré, avoir quelque chose à apporter à mon club. « 

Rémi Pillot a repris l’entraînement. Envisagez-vous de concourir dans les prochaines semaines ?

« Pour le moment on n’a pas du tout prévu, on n’en a pas parlé avec le manager. « 

« Avant tout, je veux continuer à fleurir !  »

Vendredi tu retournes au SC Bastia où tu as passé trois belles saisons. Est-ce que ça doit être spécial ?

« Avant le tirage au sort du septième tour, je sentais qu’on aurait un club corse dans notre casquette car la FFF l’utilise pour équilibrer les groupes. Et un petit bout a aussi été joué – enfin un ballon – pour qu’on puisse les jouer tout de suite. On aurait aussi bien pu ne pas les jouer du tout car on a eu un match très difficile contre Saumur…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page