news

scoumoune partagé, bienvenue à l’attention des médias et anglais sous pression

À l’honneur : Suisse – Pays-Bas Les Néerlandaises célèbrent le but de Daniëlle van de Donk lors du match européen entre les Pays-Bas et le Portugal le 13 juillet. DANIEL MIHAILESCU / AFP

Le match pour ceux avec scoumoune est ce soir au stade Bramall Lane de Sheffield. D’un côté, les Suisses, attaqués de plein fouet par un virus. De l’autre, le Néerlandais, plombé par diverses blessures. A la clé : la qualification pour les quarts de finale, car tout est possible dans ce groupe C, où les quatre équipes (Suisse, Pays-Bas, Portugal et Suède) peuvent encore décrocher le ticket pour le tour suivant.

Les Pays-Bas, premiers de ce groupe, sont les meilleurs. Mais les Néerlandaises, championnes en titre, n’ont pas eu de chance depuis le début de la compétition : la gardienne et capitaine, Sari van Veenendaal, a déclaré forfait pour la suite des Championnats d’Europe en raison d’une blessure à l’épaule lors du match aller contre la Suède. Touché à la cheville lors du même match, Aniek Nouwen a raté le deuxième match contre le Portugal.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnées à l’Euro football féminin : Vivianne Miedema, buteuse prolifique sur le terrain, engagée à l’extérieur

En l’absence de leur star, Vivianne Miedema, dont le test de dépistage au SARS-CoV-2 s’est révélé positif, les Néerlandaises ont tout de même réussi à s’imposer face aux Portugaises (3-2), sans briller. Les joueurs de la Nati, de leur côté, souffrent depuis plusieurs jours d’une gastro-entérite qui s’est propagée au sein du staff. Le retour à la normale est là, mais l’effort a servi le Suisse, battu sur le fil par la Suède (1-2) lors du deuxième match.

Euro Star : Magdalena Eriksson Magdalena Eriksson (à droite) donne des instructions…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page