news

Serie A : Ibrahimovic et le vilain coup porté à Azpilicueta : « Je l’ai fait pour qu’il comprenne : ‘Tu n’as pas les couilles pour me le faire' »

Mis à jour le 23/11/2021 – 10:18

Ibrahimovic est sincère dans une interview au Guardian dans laquelle il parle de tout. Egalement du « sale match » qu’il a utilisé avec Azpilicueta lors du dernier match qu’il a joué avec la Suède contre l’Espagne lors de la phase de qualification pour la Coupe du monde. C’était un coup très vilain, mais Zlatan ne regrette rien.

Je l’ai fait exprès. J’ai pas honte de le dire car il a fait une bêtise avec un de mes joueurs

Ibrahimovic

« L’autre jour, en équipe nationale, je lui ai fait une entrée. Je l’ai fait exprès. Je n’ai pas honte de le dire car il a fait une bêtise avec un de mes joueurs. Agir gros avec mon footballeur. C’était stupide, mais je l’ai fait pour qu’il comprenne : « Tu ne fais pas ça, bordel. Tu n’as pas les couilles de le faire contre moi. Mais je vais te montrer ce qui se passe si tu me le fais ». C’est pourquoi je l’ai fait », confie-t-il au journal anglais.

Action malheureuse d’Ibrahimovic sur Azpilicueta: c’était son attaque par derrière

« Azpilicueta lui a-t-il dit quelque chose après le match ? », lui a demandé le journaliste du Guardian. « Que peut-il dire ? Il ne me le dira pas, mais il le dira à mon joueur, qui ne fera rien car il est trop bon. Ce n’était pas une bonne chose de ma part, mais je l’ai quand même fait. C’est comme ça que je suis. Je n’ai pas honte de le dire », explique-t-il.

« Je vais vous montrer ce qui se passe si vous me le faites. » Je l’ai fait à cause de ça

Ibrahimovic

Ibrahimovic a reçu un jaune pour cette entrée, un carton qui aura des conséquences : il manquera le premier match du barrage suédois en mars. « Il ne s’agit pas de rater le repêchage. Il s’agit de faire comprendre au gars qu’il ne plaisante pas avec quelqu’un qui est allongé par terre. Vous n’attaquez pas un chien qui ne parle pas. Il attaque celui qui peut faire quelque chose. C’est trop facile de jouer avec mes coéquipiers, qui ont 20 ans et des gars très bien. J’espère que vous comprenez maintenant », poursuit-il.

Il s’agit de faire comprendre au mec qu’il ne plaisante pas avec quelqu’un qui est allongé par terre

IbrahimovicDolores chacun des

En continuant à jouer dans la quarantaine, il déclare : « Ce n’est pas facile. Chaque jour quand je me réveille, j’ai mal partout », …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page