news

Serie A – Inter – Turin : comment Nemanja Radonjic a (déjà) remis Toro à ses pieds

C’est une idée qui remonte à quelques mois. Au détour d’une discussion, Davide Vagnati, le directeur sportif du Torino, se présente avec le nom d’un certain Nemanja Radonjic, un joueur qu’on lui décrit comme « très talentueux », avec une grande envie de « relancer » dans une « favorable contexte ». Il décide alors de se renseigner sur son profil, mais certains préfèrent le déconseiller.

« J’ai décidé de le prendre quand même, racontait-il à La Gazzetta dello Sport début septembre. Nous y avons tous réfléchi ensemble avec l’entraîneur, Ivan Juric, et mes collaborateurs. Je lui ai parlé plus d’une fois. Il est très fort, même s’il il a un peu « gaspillé son talent dans le passé, il voulait venir à Turin et l’a montré en baissant drastiquement son salaire ».

Ligue 1

Les fans de Nice ne sont pas autorisés à se rendre à Ajaccio

IL Y A 3 HEURES

Sûr de son choix, Vagnati décroche le téléphone pour négocier avec Pablo Longoria, le président de l’OM. Déjà convaincu, l’intéressé a émis le souhait de quitter La Canebière tout en continuant à se disputer avec ses compatriotes Serbes del Toro, Vanja Milinkovic-Savić et Saša Lukić. Avec ce dernier il a joué plusieurs années plus tôt dans sa carrière, avant de le retrouver en sélection.

Les deux ont beaucoup parlé en prévision d’un accord entre les clubs, avec des messages diffusés presque tous les jours. « Il m’a parlé du club, des salariés, des supporters », a confirmé Radonjic lors de l’annonce officielle de son transfert le 7 juillet. Il existe un accord entre les parties autour d’un prêt avec option d’achat, qui peut se transformer en obligation sous certaines conditions. Coût total de l’opération selon Sky Italia : 2 millions d’euros.

Je l’ai vu faire des choses que je n’avais pas vues depuis longtemps

Rapidement, le désormais ancien joueur de l’OM séduit tout le monde, de ses coéquipiers à son manager, qui en fait aussitôt un titulaire…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page