news

SEVILLA I Lopetegui aura sa «faiblesse»

Séville est sur le point de signer l’ailier mexicain Jesús ‘Tecatito’ Corona, de Porto, pour ce marché d’hiver. Tecatito, qui figurait depuis longtemps à l’agenda de Nervión, met fin à son contrat en juin et le club de Nervión espère reprendre ses services moyennant le versement d’un montant pas trop élevé.

Les négociations sont bien avancées, comme El Desmarque avançait. Et Julen Lopetegui aura dans l’effectif l’un de ses joueurs préférés, qu’il a signé à Porto en 2015. Interrogé sur l’Aztèque, l’entraîneur du Gipuzkoan n’a jamais épargné les éloges : « Il l’accueillerait à bras ouverts, sans y penser. l’un des meilleurs joueurs de la ligue portugaise ces dernières années », a-t-il déclaré à Fútbol Picante il y a quelques mois.

La Liga Santander

* Données mises à jour au 12 janvier 2022

« Si vous me demandez si je l’aurais dans mon équipe, je dirais oui catégoriquement. Le prototype est Corona. C’est l’une de mes faiblesses, un joueur extraordinaire. Il a beaucoup de talent, une très grande capacité à contrôler le jeu dans des situations offensives, avec une vitesse importante », a ajouté Lopetegui.

Photo de Jesús Corona

A peine âgé de 29 ans, international avec le Mexique à 63 reprises (10 buts), Corona possède un passeport communautaire et est arrivé à Porto en provenance du Néerlandais Twente. Il avait grandi dans les catégories inférieures de Monterrey dans son pays et avait fait le grand saut en Europe à l’âge de 20 ans. Cette saison, il n’était pas titulaire des Dragons, avec qui il cumule à peine 695 minutes entre le championnat portugais, la Coupe Allianz et la Ligue des champions. L’année dernière, il a marqué trois buts et délivré 13 passes décisives, dont trois dans la meilleure compétition continentale.

Corona était l’un des footballeurs à l’agenda de Monchi et celui qui, en principe, les conditions économiques difficiles lui permettront de signer. Le club rouge et blanc laisse encore la porte ouverte pour se renforcer avec un autre attaquant, mais Anthony Martial, le favori, semble trop cher et les autres…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page