news

« S’il peut ouvrir la voie à d’autres joueurs… », Majri veut montrer l’exemple après la grossesse

Première internationale française à avoir un enfant, Amel Majri espère ouvrir la voie à d’autres joueuses qui souhaitent mettre leur carrière en pause pour tomber enceinte.

Le 5 juillet, Amel Majri (29 ans) est entrée dans l’histoire du football féminin français en devenant la première équipe de France à avoir un enfant au cours de sa carrière suite à la naissance de sa fille Maryam. Dans les colonnes de L’Équipe, le milieu de terrain de l’OL espère servir d’exemple pour l’avenir.

« Si ça peut ouvrir la voie à d’autres joueurs, pourquoi pas. Alors ces questions sont assez intimes. Certains veulent des enfants, d’autres pas. Dans le monde du sport, ça peut se faire si on est bien accompagné. être à l’Olympique Lyonnais.. C’est un milieu sain. Si je n’avais pas été blessé il y aurait eu plus d’appréhension car je ne voulais pas que mon absence pénalise le club. J’espère que d’ici là ce sera aussi naturel et aussi bon que dans d’autres pays comme l’Islande ou les Etats-Unis par exemple. »

Prolongé jusqu’en 2026

La joueuse de l’OL assure qu’elle ne veut pas mettre un terme à sa carrière. « Ça ne m’a jamais traversé l’esprit. C’est un défi. Avec la blessure et la naissance c’est aussi un double défi. On ne veut pas sauter les étapes. Le club est en contact avec mon gynécologue pour que tout soit pris en compte et que Je ne perds pas de temps sur les marches de mon retour ».

Durant sa grossesse, Amel Majri a également dû gérer une rééducation du genou après une rupture des ligaments croisés en octobre. « Cependant, j’ai continué à m’entraîner avec des poids pour garder les muscles autour de la blessure. C’est mon ressenti, donc il faut voir la réalité. Cela fera plus de huit mois que mon genou n’a pas été maltraité, il a beaucoup bien cicatrisé. » ..

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page