news

Simple conseil amical ou pression illicite ? Benzema mis mercredi dans « l’affaire de la sextape »

Coupable ou pas ? Lors de l’audience du mois dernier pour l' »affaire sextape », le parquet a requis 10 mois d’emprisonnement avec sursis et 75 mille euros d’amende pour Karim Benzema, absent du procès en raison de ses engagements et de la « pression sportive ». à ses avocats.

L’attaquant du Real Madrid sera également absent mercredi à 9h30 devant la VIIe Chambre pour lire la décision, sa société jouant dans la soirée un important match de Ligue des champions contre le shérif Tiraspol, en Moldavie. Le tribunal correctionnel de Versailles doit déterminer s’il a fait du lobbying ou donné de simples conseils amicaux à son ancien coéquipier en équipe de France, Mathieu Valbuena.

Il donnera également son accord à l’acteur Valbuena, victime présumée de chantage autour d’une vidéo intime et jouant à l’Olympiakos en Grèce, a indiqué son avocat. Ce jugement aura-t-il un impact sur la performance de Benzema, très réussi avec les Bleus et candidat très sérieux au Ballon d’Or, dont le vainqueur sera connu le 29 novembre ? Il y a deux semaines, le manager de la Fédération française de football Noël Le Graët expliquait au journal Le Parisien que l’attaquant du Real « ne serait pas exclu » de l’équipe de France en cas de « sanction judiciaire ».

Ligue des champions

Recherché par Manchester, Pochettino peut-il vraiment descendre du navire en haute mer ?

IL Y A 8 HEURES

Mathieu Valbuena à la cour de Versailles

Crédit : Getty Images

Jusqu’à 5 ans de prison et 75 000 € d’amende

Interrogé sur cette question début octobre, le manager Didier Deschamps est resté insaisissable, répétant qu’il faisait des « choix sportifs » en convoquant ses joueurs. Quant au Real Madrid, il semble très peu probable qu’il sanctionne son meilleur joueur, qu’il a toujours soutenu dans cette affaire. Benzema encourt théoriquement une peine maximale de cinq ans de prison et 75 mille euros d’amende. En cas de condamnation mercredi,…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page