news

Sochaux prend la 4e place, le Paris FC patine, Nancy en prêt

Le grand coup de Sochaux

Sochaux a marqué le plus gros coup de cette 35e journée de championnat grâce à la victoire à Pau (1-0) sur un but d’Aldo Kalulu dans le premier quart d’heure. Avec ce succès, les Cubs conquièrent la quatrième place aux dépens du Paris FC, battu à Bastia (2-1). Le défenseur central du club corse, Dominique Guidi, auteur d’un doublé, et le gardien, Zacharie Boucher, aux nombreux arrêts décisifs, ont été les grands artisans de ce succès. Le dauphin du leader toulousain, l’AC Ajaccio, a quant à lui disputé un match un peu triste à Valenciennes (0-0) et pourrait s’exposer au retour d’Auxerre, qui en cas de victoire contre Caen serait réduit à un point. ce samedi.

L’essor de Guingamp

Les Guingampais ont vécu une première mi-temps cauchemardesque à Dijon, subissant un dur 3-0. Au retour des vestiaires, les joueurs de Stéphane Dumont ont réagi au point d’égaliser dans le temps additionnel lors du match de Muyumba. Ce n’est pas la première fois que les Bretons retrouvent le terrain face à Dijon. Déjà au match aller, ils ont renversé l’adversaire, qui menait 0-2, pour finalement s’imposer (3-2).

Bastia et Grenoble ont failli survivre

Bastia, vainqueur du Paris FC (2-1), et Grenoble, qui a surpris Le Havre (1-0), ont bien failli valider leur maintien. Quevilly-Rouen pouvait aussi bien faire au classement, mais le match contre Nancy a été interrompu juste avant la mi-temps alors que le club normand était en tête (0-3). En revanche, la situation était bien plus morose pour Rodez, qui croyait à l’exploit revenant sur un nul contre Nîmes avant de s’incliner en fin de rencontre (2-3) sur une faute de son gardien, Lionel Mpasi. Dunkerque, tenu en échec par Amiens (0-0), reste 19e et en grand danger.

Le match s’est arrêté à Nancy, un monument en son temps

La descente semblait inéluctable pour…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page