news

Sporting CP a annoncé au PSG le prix à payer pour Gonçalo Inácio

Qu’y a-t-il après cette annonce

Version Paris Saint-Germain Luis Campos est très actif sur le marché. Fini le bling-bling, comme l’a annoncé le président Nasser Al-Khelaïfi. Désormais, le club de la capitale ne se précipitera pas sur tous les cadors et tentera plutôt de recruter des jeunes à fort potentiel. La nouvelle arrivée du Rémois Hugo Ekitike (20 ans) en est la preuve.

Mais ce n’est pas le seul. Et cet été, les rossoblùs risquent de prendre un fort accent portugais. En effet, après avoir signé définitivement Nuno Mendes, Paris n’a pas hésité à débourser 41 M€ pour recruter le milieu de terrain du FC Porto Vitinha. L’ancien Dragon n’est peut-être pas non plus la dernière pépite de Liga Bwin à débarquer en France.

La clause ou rien

A l’heure où le PSG repense le visage de son défenseur central (Skriniar, Koundé), le nom de Gonçalo Inácio a été évoqué. A tout juste 20 ans, le joueur du Sportif CP compte déjà 48 matches de championnat portugais à son actif. Mancino, le ressortissant lusitanien d’Espoir (4 apparitions, 1 but) et déjà appelé en Serie A sans jouer a un profil qui s’adapterait à un éventuel départ de Presnel Kimpembe. Ces derniers jours, la presse portugaise a même assuré que le PSG préparerait une offre de 30 millions d’euros pour un élément récemment prolongé jusqu’en 2026.

Mais vous l’aurez compris, le SCP n’entend pas se contenter d’une telle proposition pour l’un de ses joueurs les plus prometteurs. Selon A Bola, la ligne de conduite des Lisboètes est très claire : Gonçalo Inácio a été prolongé jusqu’en 2026, mais le club a accepté de laisser le montant de sa clause libératoire à 45 millions d’euros. Pour le recruter, Paris devra donc faire comme Vitinha, payer la clause ou…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page