news

Sports | Football – International : Amine Hemia accorde un point bien mérité au FC Martigues

Neuf cartons jaunes et cinq rouges, dont un pour Hervé Della Maggiore, entraîneur des Caladois. M. Chapapria a eu une gâchette facile ce soir sur la pelouse du stade Armand-Chouffet. Si certaines décisions ont été les bonnes, le directeur du jeu a cependant fait prendre un mauvais virage à Villefranche-Martigues, même s’il s’annonçait prometteur. D’abord en expulsant injustement le martégal Francis Kembolo, victime de la faute (22) puis en compensant en donnant définitivement le rouge à Caladois Clidis Da Silva après avoir initialement brandi le jaune (36). Neuf cartons jaunes et cinq cartons rouges dont celui d’Hervé Della Car Maggiore l’Caladois.

M. Chapapria a eu une gâchette facile ce soir sur la pelouse du stade Armand-Chouffet. Si certaines décisions ont été les bonnes, le directeur du jeu a cependant fait prendre un mauvais virage à Villefranche-Martigues, même s’il s’annonçait prometteur. D’abord en expulsant injustement le martégal Francis Kembolo, victime de culpabilité (22) avant de compenser en donnant définitivement le rouge au Caladois Clidis Da Silva après avoir initialement brandi le jaune (36).

Dans ce chaos, il y avait encore un match de football. Et ce sont les Caladois d’ouvrir le score. Sur un penalty joué promptement par Rémi Sergio, l’ancien martégal Rémi Bonenfant, qui quittera le stade en raison d’un coup d’ambulance à la tête, n’a eu qu’à fixer Jérémy Aymes (1-0, 37e). En infériorité numérique, dix à neuf en début de deuxième période, le FC Martigues n’a pas réussi à égaliser malgré plusieurs situations dangereuses. On pensait que le deuxième jaune bêtement accordé par Lucas Toussaint ne réglerait pas les affaires provençales. Mais Zakaria Fdaouch a déchiré sur le côté gauche pour trouver Amine Hemia. Déjà buteur la semaine dernière, le milieu de Martégal a fixé le gardien caladois à l’entrée de la surface (1-1, 80e)….

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page