news

Tatouages ​​interdits par les autorités pour les internationaux en Chine

Depuis plusieurs mois, la Chine tente de reprendre le contrôle de sa jeunesse en contrôlant par exemple la musique, les jeux en ligne ou encore la télé-réalité. Le pays impose de nouvelles mesures pour que sa jeunesse se libère de la déchéance morale qui viendrait de l’étranger. Le dernier concerne les joueurs de son équipe nationale.

Ils ont désormais « une interdiction formelle d’obtenir de nouveaux tatouages », a déclaré mardi le ministère des Sports, appelant ceux qui les ont à les faire « supprimer ». « En cas de circonstances particulières […] les tatouages ​​doivent être couverts « lors des entraînements et des compétitions, a indiqué le ministère dans un communiqué, qui interdit le recrutement de tout athlète tatoué.

Les tatouages ​​sont généralement mal vus en Chine, qui reste une société majoritairement conservatrice. Mais ils connaissent un certain succès dans les grandes villes, notamment auprès des jeunes générations. Ce n’est pas la première fois que l’esthétique s’invite dans le football chinois. La Fédération avait déjà ordonné aux joueurs de couvrir leurs tatouages ​​ces dernières années.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page