news

TFC-Nancy : la Garonne dit non

l’essentiel Prévu ce lundi soir, le match de la vingtième journée de L2 entre Toulouse et Nancy a été reporté. La rivière en crue a mis en danger la sécurité des spectateurs, le rendez-vous aura lieu plus tard.

Quand ce n’est pas le Covid, il est temps. Alors que Toulouse et Nancy, qui avaient été relativement épargnées par le virus (respectivement un et trois cas positifs), se seraient retrouvées hier au terme d’une vingtième journée déjà coupée par trois affiches, la Garonne en a décidé autrement. « Le maire de Toulouse, sur proposition de la Direction de la sécurité civile et des risques majeurs de Toulouse, a pris la décision de reporter le match à une date ultérieure », a écrit le TFC dans un communiqué, diffusé en un peu plus de quatre temps footballistiques. départ prévu à 20h45 C’est le principe de précaution.

C’était l’accès à l’île qui posait problème

Jonnhy Dunal, conseiller municipal chargé de la sécurité civile à la commune de Toulouse, explique à La Dépêche : « A partir de 3m60, les accès routiers [sur l’île du Ramier, ndlr] sont inondés. Pourtant, un premier pic à 3m80 est attendu ce lundi (hier) vers 23h, heure de la sortie du Stade », où 5.000 spectateurs étaient attendus (compteurs médicaux, guichets fermés). La rencontre a donc été reportée pour des raisons de sécurité (pas plus voies de circulation carrossables), tandis que le casino Barrière, également sur l’île du Ramier, a dû fermer ses portes au 20 et le campus universitaire adjacent, Daniel-Faucher, a dû être évacué.

En prime time, la Ligue de football professionnel a pris acte de la décision…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page