news

Tottenham 2-1 Leeds: Pierre-Emile Hojbjerg et Sergio Reguilon ripostent en deuxième mi-temps | Actualités footballistiques

Les buts de Pierre-Emile Hojbjerg et Sergio Reguilon en deuxième mi-temps ont assuré le premier match à domicile d’Antonio Conte en Premier League alors que l’entraîneur-chef de Tottenham s’est soldé par une victoire alors que Leeds a été battu 2-1 lors du Super Sunday.

Après une première mi-temps abjecte au cours de laquelle les Spurs n’ont pas réussi à enregistrer un tir cadré et ont été à juste titre menés grâce à la fin à bout portant de Daniel James (44), Conte a vu la réponse parfaite de ses joueurs en deuxième période alors que l’énergie créative de Tottenham revenait.

Hojbjerg a balayé l’égalisation de la passe de Lucas Moura (58) et le revirement a été complet lorsque Reguilon a été le plus rapide à réagir au coup franc dévié d’Eric Dier frappant le poteau pour marquer son premier but en Premier League.

Le résultat de cette 100e rencontre toutes compétitions confondues entre les deux équipes signifie que les Spurs grimpent de trois places en championnat à la septième position tandis que Leeds reste 17e, deux points au-dessus de la zone de relégation.

Image: Reguilon s’envole avec plaisir après avoir marqué les notes des joueurs

Tottenham : Lloris (6), Dier (6), Tanganga (6), Davies (7), Reguilon (8), Royal (7), Winks (6), Hojbjerg (7), Moura (8), Son (7 ), Kane (6).

Sous-titres : Sessegnon (6), Alli (n/a).

Leeds : Meslier (7), Forshaw (6), Cooper (6), Llorente (6), Struijk (7), Dallas (7), Harrison (6), Phillips (7), Klich (6), Gelhardt (7 ), Jacques (7).

Substituts : Firpo (6), Roberts (5), McKinstry (5).

Homme du match : Sergio Reguilon.

Conte trouve la séquence créative des Spurs

Après avoir vu Tottenham échouer à enregistrer un seul tir cadré lors du match nul et vierge à Everton, Conte a averti qu’il faudrait de la patience pendant que ses joueurs s’habituent à ses méthodes.

Conte – avec son comportement charismatique tout en action sur la ligne de touche – affrontait une équipe de Marcelo Bielsa pour la première fois de sa carrière de manager, et il a vu les visiteurs prendre un départ plus confiant alors que Pascal Struijk a volé le ballon à Lucas Moura pour mettre en place Stuart…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page