news

Toulouse : rififi entre l’équipe de foot des Izards et la mairie

L’essentiel Le club met tout en oeuvre pour revenir au stade Rigal, situé dans le quartier. Un testament impossible pour la mairie de Toulouse, qui assure que le site ne pourra pas accueillir une équipe résidente.

Le chiffon brûle. L’AS Izards Omnisports, qui veut retrouver ses terrains, au stade Rigal, dans le quartier, est confrontée au silence de la mairie de Toulouse. Le 23 août, le club annonce « l’organisation d’un tournoi de football seniors, le 24 septembre, au stade de Rigal avec une vingtaine d’équipes en mémoire des personnes qui ont quitté trop tôt le quartier des Izards », sans avoir obtenu l’accord de la salle commune . Pas même une réponse. La situation n’a pas découragé le club, qui a relancé à plusieurs reprises la mairie par mail.

« On a un bon projet sportif et social avec des coachs de qualité, des jeunes motivés, surtout à quelques mois de la Coupe du monde… Les habitants grincent des dents car la priorité sur un terrain de foot c’est de jouer au foot. On ne lâche rien car on est des victimes et on aime ce quartier, il y a aussi des défis à relever, des jeunes à sauver », a-t-il écrit.

Au fil des semaines, le ton se durcit. « Des dizaines d’enfants exclus, exclus pour cette reprise. Ce qui est évidemment terrible pour ces jeunes qui veulent juste jouer au foot dans leur quartier abandonné […] Nous en tiendrons compte lors des prochaines élections municipales. Nous ne serons pas trompés, manipulés comme lors des dernières élections où vous êtes venus nous presser. « 

De son côté, la Municipalité indique que l’AS Izards Omnisport est accueillie dans son …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page