news

Troyes veut faire du bon boulot avec Blaise Matuidi !

Ce qui suit après cette annonce

« On ne sait pas de quoi demain sera fait, mais j’ai une option dans mon contrat pour continuer un an en 2023. J’aimerais terminer ma carrière ici », confiait Blaise Matuidi il y a quelques mois. Aujourd’hui la donne a changé puisque l’Inter Miami souhaiterait se séparer du champion du monde 2018 qui a pourtant disputé 32 matchs l’an dernier avec le club de MLS (1 but). Par ailleurs, la société entraînée par l’ancien Mancunien Phil Neville a même déjà engagé un remplaçant potentiel en la personne de Jean Mota (28 ans), milieu de terrain central de Santos.

A 34 ans donc, le rêve américain risque de s’arrêter pour l’ancien Parisien. Pour le moment, personne ne sait si le milieu de terrain français sera présent ou non à la reprise de l’entraînement prévue le 17 janvier. Mais une chose est sûre, les opportunités pour Blaise Matuidi sont déjà là. L’un d’eux mène en Ligue 1 près de Troyes, comme l’ont souligné les médias locaux l’Est Eclair dans ses colonnes ce matin. Informations que nous sommes en mesure de vous confirmer.

Troyes veut Matuidi, le Qatar lui fait de beaux yeux

Mais malgré les moyens du City Group, l’ESTAC aura du mal à rapatrier un joueur formé à l’Aube et qui a fait ses débuts en Ligue 2 en novembre 2004 sur la pelouse de Gueugnon. Pourtant, voir un deuxième champion du monde à l’ESTAC après Adil Rami aurait beaucoup de prestige. Reste à savoir jusqu’où l’actuelle 15e place de Ligue 1 pourra se pousser financièrement.

D’autant que selon nos informations, un club du Moyen-Orient est prêt à offrir un pont d’or à Matuidi. Ce club n’est autre qu’Al-Gharafa. Très friand d’anciens joueurs de Ligue 1 (Lisandro Lopez, Juninho, Nenê, Belmadi, Sneijder ou encore Djibril Cissé y ont joué), le club qatari pourrait…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page