news

« Tu es terrible », déclare Alan Mozo à l’arbitre après avoir été expulsé à Querétaro vs. Cougars

Le défenseur a demandé le carton rouge au sifflet, après avoir prétendument donné un coup de coude à « Burrito » Hernández de Querétaro

Alan Mozo, défenseur des Pumas, a été expulsé pour une attaque présumée contre Jorge ‘Burrito’ Hernández et n’est pas resté silencieux lorsqu’il a quitté le terrain de jeu, car il a répété à plusieurs reprises au juge central, Erick Yair Miranda, « tu es terrible ».

Il y a eu au moins trois occasions où le côté droit des auriazules a crié au dénonciateur central, qui a changé sa décision initiale après avoir consulté le VAR, car depuis la cabine d’arbitrage vidéo, sous le commandement de César Ramos, ils l’ont appelé pour revoir le mouvement.

Alan Mozo a réclamé le carton rouge pour le siffleur, après avoir prétendument donné un coup de coude à « Burrito » Hernández de Querétaro. Imago7

Dans le jeu, Mozo a tenté de charger le « Burrito », qui tombait dans l’herbe, ce qui a fait que le bras du joueur félin a frappé le visage du milieu de terrain des Gallos Blancos.

Au départ, Yair Miranda lui a montré le carton jaune, mais le VAR a appelé le défenseur central pour revoir le jeu. Dans le même temps, Hernández a échangé quelques mots avec les membres du banc des Pumas, mais tout s’est terminé par un câlin entre Andrés Lillini, barreur auriazul, et le « Burrito ».

Après que Miranda ait corrigé le VAR, il a sorti le carton rouge et Mozo n’a pas cru le marquage. L’ailier mexicain s’est plaint avec colère et avant de lui tourner le dos, il a crié « tu es terrible ».

Ensuite, le défenseur est allé dans le tunnel tout en réclamant le quatrième arbitre et a été calmé par Julio González, le gardien remplaçant de l’équipe. C’est le quatrième carton rouge de Mozo dans sa carrière professionnelle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page