news

Un « double numérique » sous forme de NFT pour les gagnants

Les NFT continuent d’envahir le monde du sport. Alors que de plus en plus de clubs et de ligues se lancent dans l’aventure, le groupe L’Equipe a annoncé jeudi que les vainqueurs du Ballon d’Or recevront cette année un « double numérique » de leur trophée sous la forme d’un NFT. . Ce trophée virtuel sera « unique en termes de métadonnées et ancré en permanence à la blockchain », la technologie à l’origine des NFT, des jetons qui associent un objet numérique à un certificat d’authenticité non falsifiable, garantissant sa propriété officielle à son unique propriétaire.

C’est la première fois pour une remise de prix de ce genre, tous secteurs confondus, selon le groupe de médias français, organisateur de l’événement. Le 66e Ballon d’Or sera remis – à – le 17 octobre au Théâtre du Châtelet à Paris, lors d’une cérémonie retransmise dans près de 200 pays.

Faire découvrir le Ballon d’Or à « une autre cible »

Outre le Ballon d’Or Masculin et le Ballon d’Or Féminin, qui récompensent le meilleur joueur et la meilleure joueuse de la planète, trois autres prix seront décernés : Trophée Kopa (meilleur espoir), Trophée Yachine (meilleur gardien), Trophée Müller (meilleur buteur).

« La force du sport dans le milieu NFT, c’est qu’on peut proposer un actif numérique auquel on ajoute des « utilitaires » qui existent dans la vraie vie pour lui donner encore plus de valeur et de désirabilité », Emilie Montané, directrice de la stratégie et du développement de l’entreprise , a déclaré à l’AFP le groupe L’Equipe. Outre les fans de football du monde entier, le dirigeant espère faire connaître la « marque » du Ballon d’Or à « une autre cible » et faire vivre l’événement « toute l’année ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page