news

Un grand Benzema, un héros nommé Valverde et le Real ont remporté un Clasico de la folie contre le Barça (3-2 a)

Le Real prolonge sa belle séquence contre son rival catalan. Contre le FC Barcelone en demi-finale de la Supercoupe d’Espagne, la Maison Blanche s’est imposée pour la cinquième fois consécutive au Clasico, à l’issue d’un match de Dante (2-3, h). Toujours portés par l’incontournable duo offensif Vinicius Jr-Karim Benzema, les joueurs de Carlos Ancelotti se sont qualifiés grâce à un but de Fede Valverde. Dimanche, ils rencontreront l’Athletic Bilbao ou leur voisin l’Atlético en finale.

Supercoupe d’Espagne

Une masterclass pour affoler les compteurs : Benzema, l’homme du Clasico

IL Y A 32 MINUTES

D’énormes regrets pour Xavi et le Barça. Poussés à deux reprises, les partenaires d’Ousmane Dembélé ont trouvé les ressources pour revenir à deux reprises, mais ont finalement été débordés après une lutte acharnée qui a rappelé les beaux jours de la plus grande rivalité du monde du football. Du rythme, il y en avait beaucoup dans le premier acte, où les joueurs madrilènes semblaient longtemps plus solides et tranchants que leurs adversaires offensifs, se créant les premières occasions nettes (12e, 19e).

Décisif Benzema, majestueux Modric

C’est Benzema qui sort de l’impasse, récupérant le ballon de Sergio Busquets dans le rond central, avant de parfaitement servir Vinicius, qui inscrit son quinzième but de la saison d’une frappe puissante du gauche (0-1, 25e). Mais cet avantage a boosté le FC Barcelone, mené par un Dembélé dangereux sur presque tous les ballons attrapés. Après plusieurs échecs (30e, 32e) Luuk De Jong, qui évoluait au sommet du 4-3-3 catalan, s’est présenté dans la surface madrilène pour contrer un rebond d’Eder Militao et faire monter son équipe (1-1, 41°). ).

Malgré un Luka Modric pétillant dans l’entrejeu, le Real Madrid a souffert au retour des vestiaires (49e, 54e), mais s’est une nouvelle fois appuyé sur son capitaine : Karim Benzema. Après avoir trouvé le…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page