news

« Une poignée de corrompus » : Stéphane Guy dénonce l’organisation de la Coupe du monde de football au Qatar

Stéphane Guy s’est rebellé ce jeudi 18 novembre 2021 dans L’After Foot, sur le plateau de RMC. Le consultant sportif reprend (avec force) l’organisation de la Coupe du monde de football au Qatar en novembre et décembre 2022.

« C’est un sujet qui me préoccupe et qui est extrêmement grave », tonne jeudi 18 novembre Stéphane Guy alors qu’il est appelé au téléphone dans L’After Foot de RMC. L’ancien reporter de Canal + n’a jamais eu la langue dans sa poche et lorsqu’il s’agit de taper du poing sur une table – déjà un peu fébrile, ce dernier n’hésite pas à le faire. Le consultant a rappelé, une nouvelle fois, l’organisation de la Coupe du monde au Qatar en 2022. « On jouera dans des lieux construits par des malheureux qui ont donné leur vie », dénonce Daniel Riolo et Florent Germain.

Stéphane Guy se veut aussi pessimiste et pense que peu de gens seront attristés par la situation. « Ce ne sont pas 180 pays qui ont décidé de se rendre au Qatar en 2022, mais une poignée de corrompus. Les faits sont établis mais peu de rumeurs seront évoquées d’ici là », ajoute-t-il.

Stéphane Guy défendu par les internautes sur Twitter

Stéphane Guy vise précisément trois noms des gens d’Arsène Wenger, Pep Guardiola et Zinédine Zidane qui dit « il aime » mais « qui est allé à la caisse ». Commentaires confirmés par Daniel Riolo sur le tournage. L’ancien numéro 10 des Bleus avait en effet confirmé avoir reçu plusieurs millions d’euros pour sa fondation afin de promouvoir le projet Qatar 2022. De nombreux internautes et fans de l’émission ont réagi sur Twitter.

Beaucoup sont du même avis que le journaliste sportif. « Qu’est-ce qui a empêché les fédérations de chaque pays de dire que nous n’y allons pas ? Tout le monde s’est couché « , » Une catastrophe humaine se produit au Qatar « , » On ferme les yeux pour des intérêts financiers « , » C’est…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page