news

une première victoire méritée pour le Pau FC

La troupe de Didier Tholot a donc confirmé les promesses nées des deux nuls consécutifs contre Caen (1-1) et Saint-Etienne (2-2), privant le Stade Lavallois de munitions et faisant preuve d’un jeu tourné vers l’avenir, avec une certaine maîtrise. Si les Palois peinent encore à convertir leurs parts, ils ont eu le mérite d’y croire jusqu’au bout. Pour la deuxième fois cette saison, Olliero n’a pas encaissé de but. C’est aussi un signe qui ne trompe pas dans ce nouvel élan.

Le banc est passé d’un homme

Rigueur, entraide et solidité ont été les maîtres mots pour semer le doute chez les Tango qui n’avancent plus, eux qui ont enregistré un 4e coup d’affilée. Face à ce concurrent direct pour le maintien, le Pau FC a eu la bonne idée de ne pas paniquer et d’attendre le moment. Tout le stade Francis Le Basser pensait arriver à la 5e minute lorsque Saivet hérita d’un coup franc, mais sa tentative passa juste au-dessus de Sauvage (5e).

Sur le même sujet

Ligue 2. Laval et Pau en dynamique inverse

Les Palois, qui ont montré des progrès dans le jeu, visitent une formation lavalloise qui n’a pas pris le moindre point à ses trois derniers matchs. Didier Tholot espère débloquer le compteur de la victoire en Mayenne.

Contrairement à ses précédentes sorties, où les Béarnais ont toujours senti le coup en milieu de première mi-temps, cette fois ils n’ont pas égalisé, touchant même le stade Lavallois….

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page