news

Van der Wiel en a eu marre du football avec Ibrahimovic, Cavani et Verratti au PSG.

Choix de la rédaction
Qu’est-ce qui a été dit ?

Expliquant ses difficultés à Paris à Kick’t Net, van der Wiel a déclaré : « Vous débarquez en France, avec des joueurs différents, des entraîneurs différents, des tactiques différentes. Je suis arrivé dans une équipe pleine de stars, des gars avec lesquels vous jouez souvent sur Playstation. Je suis arrivé comme un jeune gars, les yeux grands ouverts, en leur serrant la main. C’était fou, vraiment incroyable.

« J’ai reçu une offre pour prolonger mon contrat de trois ans, c’est vrai, mais j’ai décidé de ne pas le prolonger. Je n’étais pas très heureux là-bas. Je ne jouais pas toujours. Je n’avais pas la sécurité de jouer régulièrement.

« Il y a aussi eu quelques incidents dans ma dernière saison [2015-16] qui m’ont ennuyé. La vidéo Periscope en direct de Serge Aurier, par exemple, où il a parlé de l’entraîneur. [Laurent Blanc] et de moi en particulier, deux ou trois jours avant un match important de Ligue des champions contre Chelsea. Il a été puni pour cela.

« Tout le monde m’a envoyé des messages du type ‘Prépare-toi, c’est toi qui vas jouer’. Bien sûr, c’était une opportunité pour moi. Au final, je n’ai même pas joué. Ils ont mis Marquinhos à ma place, même si c’est un défenseur central.

« Ce sont des moments difficiles à vivre, où tu te sens mal, et tu…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page