news

Versailles déjà à l’honneur

Paul Rouget, Media365 : Publié le lundi 12 septembre 2022 à 18h43

Le Versaillais, qui tient les premiers rôles en National, devrait pouvoir jouer dans son stade, avec un éclairage adéquat, dès la saison prochaine. Et le promu s’apprête à faire un nouveau grand pas vers le marché, avec l’arrivée de Fabien Lemoine.

Un début idéal. Vainqueur 2-0 vendredi soir face à Dunkerque, Versailles a signé sa troisième victoire consécutive à domicile et a pris la tête du classement national après cinq journées. Et si cette entame quasi parfaite, hormis la défaite au Puy-en-Velay et le match nul à Orléans, n’augure rien de bon pour l’issue de cette saison du promu ambitieux, elle rassure tout de même sur le potentiel de ce club, qui a n’est pas monté à la troisième marche pour y faire un travail supplémentaire.

Doté d’un budget de 6 M€, le demi-finaliste de la dernière Coupe de France a vu débarquer l’équipe nationale néerlandaise cet été, puisque Jeremain Lens (34 ans) a signé avec les Yvelines. Un nom clinquant accompagné de joueurs aguerris, experts des matchs de troisième division. Mais un nouvel élément au nom bien connu des fans de football s’apprête à imiter Lens, qui n’a joué qu’une vingtaine de minutes dans la saison. Fabien Lemoine devra en effet signer son contrat dans les prochaines heures, rapporte Ouest-France.

Un stade non homologué pour la Ligue 2

Sans club depuis que son contrat avec Lorient a expiré en juin, le milieu de terrain de 35 ans, coaché ​​à Rennes et également passé à Saint-Etienne, s’est confié il y a quelques jours sur son avenir au journal régional. « Je n’ai pas fait le deuil de ma fin de carrière, je résiste, a-t-il avoué. Je suis ouvert à tous les projets de Ligue 1, de Ligue 2 ou de l’équipe nationale dans le but de grimper. Je cherche un club avec du… .

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page