news

victime d’un arrêt cardiaque à l’Euro, Christian Eriksen reprend l’entraînement au Danemark

Le meneur de jeu danois Christian Eriksen, absent du terrain après son impressionnant arrêt cardiaque lors du premier match de l’Euro de son pays, a repris l’entraînement, a déclaré un responsable du club d’Odense jeudi 2 décembre.

Officiellement sous contrat avec l’Inter jusqu’en 2024, Eriksen, 29 ans, est actuellement à Odense, où il a fait ses débuts et possède toujours une résidence. Le 12 juin à Copenhague, il s’est évanoui en plein match, victime d’un arrêt cardiaque. « Nous sommes heureux qu’il nous ait demandé s’il pouvait reprendre l’entraînement à Ådalen » (le centre de formation d’Odense en 1ère division danoise), exulte le directeur sportif du club, Michael Hemmingsen, dans les colonnes du journal danois BT.

Selon le journal, Eriksen s’est entraîné avec un entraîneur mercredi à 8 heures du matin. « Nous sommes très heureux que Christian Eriksen garde sa forme sur nos courts ces jours-ci », a déclaré Hemmingsen.

« Eriksen nous a contactés et s’entraîne maintenant seul. »

Christian Eriksen a commencé à s’entraîner dans l’ancien club d’Odense Boldklub, après une rééducation après avoir subi un arrêt cardiaque à l’Euro 2020.

– Sky Sports News (@SkySportsNews) 2 décembre 2021

Eriksen est rentré en Italie en août, quelques semaines après avoir implanté un défibrillateur, un dispositif permettant de prévenir le risque de mort subite. Mais le revoir sur une pelouse de Serie A reste improbable pour le moment, car porter un pacemaker est, en Italie, une contre-indication au football professionnel.

L’Inter avait indiqué cet été que son joueur « suivrait le programme de rééducation préparé par les spécialistes de Copenhague », mais sans plus commenter ses chances de revenir jouer en Italie. Le plus probable, à ce stade, est de voir Eriksen si vous le souhaitez. poursuivre sa carrière, partir à l’étranger, dans une ligue qui permet de porter un…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page